30 juin 2013

Paris la nuit, chroniques nocturnes - Pavillon de l'Arsenal

Paris la nuit est aujourd'hui paradoxalement indissociable de l'invention et de l'irruption de la lumière artificielle. L'exposition Paris la nuit, chroniques nocturnes, au Pavillon de l'Arsenal jusqu'au 6 octobre 2013, est le fruit d'une grande chasse aux images (essentiellement gravures et photographies), émouvantes au début et peu à peu passionnante car porteuse d'images peu connues ou rarement assemblées ainsi. Paris la nuit n'est pas le négatif du Paris de jour et tout se qui concerne la face diurne de la capitale est rassemblé... [Lire la suite]
Posté par A Paris à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 juin 2013

Mathurin Méheut au Musée de la Marine

Pêche à la sardine Dessinateur, illustrateur, décorateur, sculpteur, graveur, créateur de vitraux, de motifs textiles et de pièce de céramique : le talent multiforme de Mathurin Méheut (1882 - 1958) est mis à l'honneur au Musée de la Marine de Paris pour la plus grande rétrospective de cet artiste jamais réalisée. Ce grand artiste complet témoigne d'une société maritime et rurale en profonde mutation au cours de la première moitié du XXe siècle.  Né à Lamballe (cotes d'Armor) Mathurin Méheut est l'une des plus grandes figures... [Lire la suite]
28 juin 2013

Ouverture des voies sur berges aux piétons, rive gauche.

Une partie des voies sur berges de Paris est maintenant piétonne depuis Le 19 avril 2013. Cette zone piétonne rive gauche, s'étend du pont  de l'Alma au port de Solférino (musée d'Orsay) soit une portion de 2,3 km. 1.800 m2 de jardin flottant sur la rive gauche, le tout réparti sur cinq îles reliées entre elles par des passerelles. Bars et restos. Trois terrasses (Faust, En attendant Rosa, Le Flow), deux buvettes fixes, quatre buvettes mobiles, une offre de plats à emporter et de "cuisine de rue"... Sans oublier les "tables à... [Lire la suite]
Posté par A Paris à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juin 2013

L'ange du Bizarre, le romantisme noir - Musée d'Orsay

  L'ange du bizarre, le romantisme noir de Goya à Max Ernst. Empruntant son titre à un conte fantastique d'Edgar Allan Poe, l'exposition retrace un courant artistique qui traverse les arts visuels (peinture, dessins,  sculpture et cinéma) tout au long du XIXe siècle dans le but de fasciner par l'horreur et le trouble. Vampires, spectres, sorciers, châteaux hantés et villes mortes hantent aujourd'hui les créations de l'industrie du divertissement, symptômes d'un désir d'évasion et de frisson. Leur naissance artistique... [Lire la suite]
Posté par A Paris à 01:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 juin 2013

Les Macchiaioli - Musée de l'Orangerie

Les Macchiaoli constituent à Florence dans les années 1855 un groupe d'artiste révoltés venus de toute la péninsule. Littéralement des "Tachistes", cette désignation péjorative est apparue dans la presse italienne en 1862 pour être finalement adoptée par les artistes eux même.  Dès 1855 le café Michelangiolo à Florence, où échange philosophiques, artistiques et politiques fusent, est le point de ralliement de ces peintres. En réaction à un art trop élitiste, leur volonté est de trouver une nouvelle forme d'expression... [Lire la suite]
Posté par A Paris à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 juin 2013

Fête des marchés à Paris et disco soupe - Place de la Bourse

Ce week-end la ville de Paris et les marchés en fête nous invitent à une disco soupe. Paris compte 82 marchés dont 11 marchés couverts. Afin de valoriser la fraîcheur et la qualité de ses produits vendus la ville de Paris organise chaque année la fête des Marchés avec des animations conviviales et festives. Cette année, c'est l'association Disco soupe qui est à l'honneur. Chaque année, 30% des légumes produits en France finissent à la poubelle. La disco soupe, c'est une grande fête anti gaspillage alimentaire. Le principe : se... [Lire la suite]
Posté par A Paris à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,