17 Verrieres, vitraux et hotel, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 021

La Sainte Chapelle de Paris fut construite de 1246 à 1248 dans l'enceinte de ce qui était alors le palais des rois (palais de la cité). Bâtie sur le modèle de la Chapelle d'Aix la Chapelle, elle devait abriter les reliques rapportées de Constantinople par Saint Louis, en particulier la couronne d'épines conservée jusqu'alors à Saint Marc de Venise. Chacun des deux étages (chapelle haute et chapelle basse) se compose d'une nef unique.

* La chapelle basse, dédiée à la Vierge, était accessible uniquement aux gens de service et sert de socle à la chapelle haute. Basse de plafond, bordée de piliers massifs supportant tout le poids de l'édifice, elle n’existe que pour son utilité fonctionnelle et architecturale : permettre d’alléger au maximum la construction en supportant tout le poids de la chapelle haute. Au fond, sur la gauche, au dessus de l'ancienne sacristie, se trouve une peinture murale représentant l'annonciation (XIIIème siècle). Découverte au XIXème siècle et restituée en 1849, elle est probablement la plus ancienne annonciation de Paris.

* La sacristie, détruite en 1783, conservait au rez de chaussée le mobilier et le trésor de la Sainte Chapelle (reliques et joyaux), et à l'étage le trésor des Chartes (preuves sacrées, par exemple : testaments, actes de naissances, actes de mariages ou rupture de mariage, canonisation  de Saint Louis...Ce n'était pas des documents fonctionnels ni administratifs, juste des actes).

* La chapelle haute n'était accessible qu'au roi et au collège des Chanoines. D'une architecture gothique rayonnante extraordinairement légère, les voûtes encadrent un splendide ensemble de 15 hautes verrières du XIII ème siècle (baies laissant passer la lumière, séparées par de minces faisceaux de piliers). Les vitraux représentent des scènes religieuses, celles-ci ont été choisies en fonction de la place occupée par les personnages royaux au cours des offices, les vitraux évoquant le roi David ou le roi Salomon étant placés près du roi. Ils constituent un ensemble homogène, dont les dominantes rouge et bleue donnent à cette chapelle son éclat. Les fenêtres de la nef, hautes de 15,35 m et larges de 4,70 m, sont divisées en quatre Lancettes et surmontées d’une rose à six lobes et deux quadrilobes (éléments en forme de trèfle à quatre feuilles). Les fenêtres de l’abside, d’une hauteur de 13,45 m et d’une largeur de 2,10 m, ne comportent que deux lancettes et trois trilobes (éléments en forme de trèfle). Le symbole de la couronne d'épine est omniprésent et des couronnes sont représentées jusqu'au plafond de la chapelle haute.

Les scènes des vitraux représentent : la Genèse, L'Exode, le Livre des Nombres, le Livre de Josué, le livre des Juges, le ivre D'Isaïe, la vie de Saint Jean l’évangéliste et l'enfance du Christ, la Passion, la vie de Saint Jean Baptiste et le livre de Daniel, le Livre d'Ezéquiel, les Livres de Jérémie et de Tobie, les Livres de Judith et de Job, le livre d'Esther, les Livres des rois et l’histoire des reliques de la Passion. La rose (côté Ouest), de 9 mètres de diamètre, représente l’Apocalypse.

En 1306, Philippe Le Bel apporte la tête de Saint Louis (Le Chef de Saint Louis), elle est conservée sous la grande Châsse, sur l'hôtel. La Sainte Chapelle de Paris devient alors le principal lieu de pèlerinage. Les pèlerins, n'étant pas autorisés à pénétrer dans l'enceinte tournent alors autour de la chapelle.

Les premiers inventaires répertoriés du trésor de la Sainte Chapelle datent du XIV ème siècle. La Sainte Collection aurait contenue notamment la couronne d'épine (acquise pour 135 000 livres tournois, soit plus de la moitié du revenu annuel du domaine royal qui s'élève alors à 235 285 livres et plus que le montant total du coût de construction de la Sainte Chapelle), la tête de Saint Louis, le coeur de Saint Louis (gardé dans une petite boite en forme de coeur, sous l'hôtel), un morceau de la Sainte Croix, le Saint Sang, la Pierre du Sépulcre, la Sainte Lance et la Sainte Éponge.

La Sainte Chapelle en images :

La chapelle Basse

1Chapelle Basse, Sainte chapelle de Paris 008

3Chapelle Basse, Saint Louis, Sainte chapelle de Paris 010 2Chapelle Basse, Saint Louis, Sainte chapelle de Paris 009

Statue de Saint Louis (copie d'une oeuvre réalisée trente ans après sa mort, au moment ou il est canonisé et devient alors Saint Louis. On disait de lui qu'il était grand, beau, avec des cheveux blonds et des yeux bleus)

4Chapelle Basse, porte de la sacristie, annonciation, Sainte chapelle de Paris 011

Peinture murale au dessus de la porte de l'ancienne sacristie représentant l'annonciation (XIII ème siècle)

5Chapelle Basse, Sainte chapelle de Paris 006

6 Chapelle Basse, piliers Sainte chapelle de Paris 007 7 Chapelle Basse, detail piliers, Sainte chapelle de Paris 012

Détail des piliers de la chapelle basse de la Sainte Chapelle

8 Chapelle Basse, Sainte chapelle de Paris 004

9 Chapelle Basse, Sainte chapelle de Paris 036

Chapelle basse de la Sainte Chapelle

10 Plafond, Chapelle Basse, Sainte chapelle de Paris 005

Plafond de la chapelle basse de la Sainte chapelle

La chapelle haute

11 Verrieres, vitraux, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 027

12 Verrieres, vitraux, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 026

14 Verrieres, vitraux, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 017 13 Verrieres, vitraux, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 013

Vitraux et verrières de la chapelle haute de la Sainte Chapelle

15 Plan des verrieres de la Chapelle haute, vitraux, Sainte chapelle de Paris 022

Plan des verrières de la chapelle haute. En rouge sont indiquées les verrières en restauration, non visibles pendant la durée les travaux.

23 Sainte chapelle de Paris 020

16 Verrieres, vitraux et hotel, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 014

17 Verrieres, vitraux et hotel, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 021

18 Verrieres, vitraux et hotel, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 019 19 Verrieres, vitraux et hotel, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 031

Hôtel de la chapelle haute de la Sainte Chapelle de Paris. La châsse (reliquaire contenant la tête de Saint Louis) y était déposée

20 Rosace de l'apocalypse, Sainte chapelle de Paris 015

21 Rosace de l'apocalypse, portail nord, Sainte chapelle de Paris 030

22 Rosace de l'apocalypse, portail Nord, chapelle haute, Sainte chapelle de Paris 032

Portail ouest et rosace de l'apocalypse de la chapelle haute de la Sainte Chapelle

24 Piliers et décors, chapelle superieure, Sainte chapelle de Paris 035

Piliers et décors de la Sainte chapelle

25 Sainte chapelle de Paris 033

26 Sainte chapelle de Paris 034

Intérieur de la Sainte chapelle de Paris, de nuit.

27 Sol de la Sainte chapelle de Paris 028

28 Sol de la Sainte chapelle de Paris 029

Détail du sol de la chapelle haute de la Sainte Chapelle

Visite de la Sainte Chapelle de Paris

  • Ouverture toute l'année
  • Du 1er mars au 31 octobre, de 9h30 à 18h, du 1er novembre au 28 février, de 9h à 17h
  • Plein tarif : 8,50 euros

A noter : La Sainte-chapelle de Paris étant située dans l’enceinte du Palais de Justice, tout visiteur est soumis à un contrôle obligatoire de gendarmerie. Il est interdit d’avoir des objets métalliques (coupe ongles, tout type de ciseaux, couteaux..) et d’être en possession d’un casque de moto.

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le faire partager !