Nuit Blanche 2013, rue des cascades

La Nuit Blanche 2013, le 5 octobre, fut une nouvelle fois l'occasion de déambuler dans Paris, tout en découvrant des créations d'artistes venus de tous horizons, reflétant alors toute la diversité de la ville. Paris nous surprend en faisant écho à un monde en plein bouleversement. Installations, performances et vidéos mêlent toutes générations, curieux ou amateurs d'arts, au hasard des quartiers parisiens.

Favorisant la rencontre entre le passé et le présent, l'édition 2013 propose une Nuit Blanche, déployée au fil de l'eau, inspirée par l'histoire de Paris dans un espace public vivant souvent en pleine mutation : De Belleville à Ménilmontant (origine des Sources du Nord) en passant par Stalingrad et le canal Saint-Martin, elle s'étend aux Berges de Seine, désormais accessibles au public, jusqu'à la place de la République, qui à récemment retrouvé ses habits originels d'une place centrale et populaire.

Quelques projets artistiques du parcours Nuit Blanche 2013 Belleville Ménilmontant à Paris

Nuit Blanche 2013, Belleville , street art, place des rigoles 5

Place des rigoles, street Art, Mosko et associés, réalisé toute la journée du 5 octobre 2013, hommage à Edith Piaf. Préparation du Festival Edith Piaf, du 10 au 13 octobre, Parc de Belleville - Pyrénées - Jourdain

Nuit Blanche 2013, Belleville, Virginie Yassef, L'objet du doute, arbre rue des cascades 1 Nuit Blanche 2013, Belleville, Virginie Yassef, L'objet du doute, arbre rue des cascades 2

Virginie Yassef. L'objet du doute, 2013. Résine. Au travers cette installation, placée dans sous une lumière tamisée, à quelques pas du regard Saint Martin, l'artiste imagine un faux arbre déraciné qui barre, dans la largeur, la rue des Cascades (aux voitures comme aux piétons), telle les barricades parisiennes de la Commune de Paris, ce qui prend tout son sens dans ce quartier et cette rue du 20ème arrondissement rendant hommage à Louise Michel (les dernières barricades tombées étaient dans ce quartier de Belleville). Une bande sonore, venant du regard, simule un bruissement d'eau, comme pour rappeler au passant l'origine du nom de la rue de la rue des Cascades (voir article sur le regard Saint Martin). L'arbre, dans un mouvement lent, tente de se relever tout doucement avant de retomber brusquement. La dramaturgie de la scénographie entre en résonance avec ce quartier historique aux ruelles et escaliers étroits.

Nuit Blanche 2013, Belleville, Eglise notre dame de la croix de menilmontant, Jean luc Guionnet, orgue 22

Nuit Blanche 2013, Belleville, Eglise notre dame de la croix de menilmontant, Jean luc Guionnet, orgue 11 Nuit Blanche 2013, Belleville, Eglise notre dame de la croix de menilmontant, Jean luc Guionnet, orgue 19

 L'église Notre-Dame de la Croix de Ménilmontant s'ouvre au public de 20h à 4h, pour un concert d'orgue de Jean-Luc Guionnet, pencher ou tâche de fond, 2013. Ce concert contemporain au sein d'une église dans la pénombre, éclairée uniquement par la lumière émanant de l'orgue et de la rosace, est marqué par l'unicité : un solo, un orgue, une église, une lumière.

Nuit Blanche 2013, Belleville, pavillon du carré Baudouin, radio des foyers 7

Devant le Pavillon Carré Baudoin, l'écriteau "on air". La radio des foyers émet en direct sur internet. Espace de parole, de débat et de culture relié au continent africain via internet, chacun peut intervenir librement. Dans l'auditorium, jusqu'à 2h, un écran géant diffuse des films courts, d'artistes montants du monde entier et de diverses générations.

Nuit Blanche 2013, Belleville, bar floreal, 23

Nuit Blanche 2013, Belleville, bar floreal, 25

Le Bar Floréal. Atelier et créations partagées. Cette association ouvre ses portes pour la Nuit Blanche 2013 à Paris, de 19h à 1h et présente 12 photographes qui ambitionnent de parler du monde, de sa beauté et de ses déchirures, sous un éclairage vivifiant et stimulant.

Nuit Blanche 2013,parc de Belleville 26 Nuit Blanche 2013,parc de Belleville 27

Nuit Blanche 2013, parc de Belleville 30

Parc de Belleville, Paris 20ème. Hassan Khan, Composition for a Public Park, 2013. Cet artiste égyptien crée une plate-forme lumineuse à travers la végétation en liaison avec des créations sonores. Guidé par différentes couleurs déployées par l'artiste dans le parc, le visiteur découvre au fur et à mesure de sa déambulation, des sons d'instruments variés, dont les arrangements sont orchestrés par Hassan Khan entre musique traditionnelle et nappes bruitistes. Les paroles sont des traductions de poèmes égyptiens écrits par l'artiste. Promenade nocturne agréable, l'occasion de revoir "Paris by night", l'éclairage de la tour Montparnasse et inversement, la tour Eiffel en pleine obscurité (seuls le premier et le dernier étages sont éclairé).

Nuit Blanche Paris 2013

  • 12ème édition
  • 4 grands quartiers : Canal Saint Martin, Marais - République, Berges de Seine, Belleville - Ménilmontant
  • 5 octobre 2013, de 19h à 7h
  • Accès libre

Vous aimez cet article ? N'hésitez pas à le faire partager !